Au Caire : Pr Abderrahmane Benbouzid plaide pour la création de l’organisation arabe de la santé

Afin de préparer les travaux de la 56e session ordinaire du Conseil des ministres arabes de la Santé, prévue demain jeudi, sous la présidence de l’Algérie, représentée par son ministre Pr Abderrahmane Benbouzid, une réunion du bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la Santé s’est réuni aujourd’hui, mercredi, au siège du Secrétariat général de la Ligue des États arabes, sous la direction du Dr Khaled Abdel Ghaffar, ministre Egyptien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ministre par intérim de Santé et Population.
En plus de l’Algérie, d’autres Etats membres du Bureau Exécutif que sont l’Arabie Saoudite, la Tunisie, Djibouti, la Somalie, le Soudan et le Sultanat d’Oman, ont pris part à cette réunion.

Dans son intervention devant ses pairs du bureau exécutif, le ministre de la santé, Pr Abderrahmane Benbouzid, a plaidé en faveur de la création de l’organisation arabe de la santé.

Lors de cette réunion, les membres du bureau exécutif ont examiné les dossiers retenus dans l’ordre du jour de la 56 session qui aura lieu demain. Selon Hayfa Abou Ghazala, sécrétaire générale adjointe et présidente du département des affaires sociales à la ligue arabe, la réunion a traité plusieurs dossiers dont les nouveaux développements et la réponse des États membres face au coronavirus émergent (Covid 19), ainsi que le rapport et les recommandations des comités techniques consultatifs émanant du conseil et l’examen des activités du secrétariat technique du Conseil des ministres arabes de la santé entre les sessions ordinaires du Conseil.

Selon la même responsable, la 56eme session qui sera présidé par le ministre de la santé Algérien, Pr Abderrahmane Benbouzid, aura à examiner : « Le projet de stratégie arabe pour l’unification des procédures d’enregistrement et d’approbation des vaccins et de leur utilisation dans les pays arabes » ; le « Projet de stratégie arabe pour l’obtention des vaccins Covid-19 et l’unification des efforts pour assurer la fourniture et la distribution équitable des vaccins aux pays arabes » ; Et aussi « Principes généraux arabes pour l’unification des procédures d’enregistrement et d’approbation des vaccins et de leur utilisation entre les pays arabes, dont une décision a été prise par le Conseil économique et social en septembre dernier.

Les ministres de la santé auront aussi à discuter du discours unifié du Conseil des ministres arabes de la santé qui sera prononcé par le ministre mauritanien de la Santé devant l’Assemblée générale de l’Organisation mondiale de la santé à Genève en mai 2022.

Les autres points qui seront abordés lors de cette session sont : le projet du Centre arabe pour la rédaction et la traduction des sciences de la santé, le Fonds arabe pour le développement de la santé, ainsi que le statut juridique du Conseil arabe des spécialisations de la santé à la lumière des décisions rendues par le Conseil économique et social et sa subordination au Conseil des ministres arabes de la santé.

Dans le domaine de la coopération internationale arabe, le Conseil discutera de la question de la coopération arabo-américaine dans le domaine de la santé dans le cadre de l’activation du protocole d’accord signé entre le Secrétariat général de la Ligue des États arabes et le Département d’État américain, avec la participation du sous-ministre de la Santé et des Services sociaux des États-Unis d’Amérique via la technologie de vidéoconférence.

Meriem Azoune

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More