Bientôt un centre de recherche et développement des médicaments génériques et biotechnologie à Sidi Abdellah

Lors d’un discours d’ouverture officielle des travaux de la journée d’étude sur les “ Expérimentations de bioéquivalence : enjeux et défi stratégiques”, organisée par l’Agence Nationale des Produits Pharmaceutiques, au niveau de la Faculté de Pharmacie de l’Université d’Alger 1, le ministre de l’industrie pharmaceutique, Dr Lotfi Benbahmed, a mis l’accent sur l’importance de la recherche et du développement et des mutations profondes que l’industrie pharmaceutique a enregistrées dans notre pays.

Le ministre a souligné la nécessité de s’adapter aux exigences de compétitivité et maintenir la croissance économique, dans le but de couvrir les besoins du marché national, orienter l’effort vers l’exportation, et investir dans une technologie moderne, répondant aux normes nationales et internationales.

L’atteinte de ces objectifs, placés au cœur de la stratégie du développement de l’industrie pharmaceutique, sera fera , entre autres, à travers un nouveau centre de bioéquivalence à Hussein Dey, qui bénéficie actuellement, selon Dr Lotfi Benbahmed, d’un appui technique spécialisé et permanent des services du Ministère représentés dans ses directions de production, développement industriel, promotion des exportations et recherche, ainsi que l’Agence nationale du médicament. Cet organisme se chargera de compléter les modalités de mise en place d’un système de qualité pour lancer le premier champ expérimental dans le cadre du dossier d’accréditation, qui ouvrira la conduite d’études de bioéquivalence pour les médicaments Saidal, les producteurs locaux et les sociétés multinationales opérant en Algérie.

Le ministre de l’industrie pharmaceutique a également fait part du lancement prochain d’un centre de recherche et développement de médicaments génériques , biotechnologie et culture cellulaire, au Pôle Pharmaceutique, au niveau de la ville nouvelle de Sidi Abdallah. Dr Lotfi Benbahmed indique que ce centre est en cours de travaux de construction, dans le cadre de la stratégie de développement du complexe, qui repose principalement sur une politique commerciale basée sur l’enrichissement et la diversification des gammes de produits, et l’orientation , en particulier, vers de nouveaux axes thérapeutiques ainsi que le développement du partenariat.

Recentrant son discours sur la thématique de la journée d’étude dont il a supervisé l’ouverture des travaux, le ministre de l’industrie pharmaceutique a indiqué que : « Mettre en évidence l’état des études de bioéquivalence dans le système qualité des médicaments génériques, et prouver l’importance et l’utilité de la bioéquivalence pour évaluer leur efficacité et leur qualité, nous conduit à renforcer l’accès aux innovations thérapeutiques, en analysant les aspects stratégiques et les enjeux de ces études dans notre pays, en particulier, leur contribution à l’expansion du marché algérien des médicaments aux niveaux continental et mondial. »

Ali Djaber

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More