Coronavirus aux États-Unis : Les autorités réduisent de moitié la période d’isolement sanitaire

Les cas contacts et les personnes positives au coronavirus, mais asymptomatiques, peuvent désormais réduire de dix à cinq jours leur durée d’isolation, ont annoncé les autorités sanitaires américaines, hier lundi .

Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence sanitaire des Etats-Unis, explique dans un communiqué, que cette modification est « justifiée par la science », selon laquelle la majorité des infections ont lieu dans les deux jours précédant et les trois jours suivant l’apparition des symptômes.

« Ces mises à jour permettent à chacun de poursuivre sa vie quotidienne en sécurité, » a précisé, dans le même communiqué, Rochelle Walensky, la directrice des CDC.

Il est noté qu’aux États-Unis, le variant Omicron, bien plus transmissible, est désormais majoritaire. Sur les deux derniers jours, le nombre de cas est en forte hausse, avec plus de 200.000 cas quotidiens, s’approchant du record de janvier dernier.

Les responsables s’inquiètent d’une paralysie de certains secteurs économiques par carence de main-d’œuvre.

Tout en réduisant de moitié l’isolation pour les personnes asymptomatiques, les autorités sanitaires leur conseillent de porter le masque dans les cinq jours qui suivent.

Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More