Coups de chaleur : Les signes qui alertent

 -Si une bouffée de sueurs survint quand vous buvez de l’eau
– Vous constatez que vous n’êtes pas allés aux toilettes depuis 5h et/ou que vos urines sont foncées.
Il s’agit là d’un tout début de réchauffement du corps au delà de la température normale ou d’une déshydratation.
CAT: boire même si on n’a pas soif et maintenir une alimentation normale (bien sûr adaptée aux fortes chaleurs)
-des crampes apparaissent (bras, jambes fessiers, parfois ventre)
-faiblesse et fatigue inexpliquées
-maux de tête et/ou nausées.
Cela peut être le signe d’une déshydratation  avec activité physique inappropriée. Il peut s’agir d’une insolation ou la forme mineure d’un coup de chaleur.
CAT: se reposer dans un endroit frais.Boire++++, s’asperger d’eau, bien ventiler.
Si c’est une insolation, on peut placer sur les bras et les jambes des sacs à glaçons
Si les symptômes persistent plus d’une heure: appelez un médecin.
-perte d’équilibre,
-propos incohérents
-soif très très intense.
-étourdissement+-
-convulsion
urgence médicale appelez le 15 en attendant mettre la personne dans un endroit frais la déshabiller, l’asperger d’eau et si consciente lui donner à boire.
Pour repérer rapidement un coup de chaleur chez une personne observer peau rouge et sèche (la personne ne transpire plus) et 1 indice d’une déshydration grave (maux de tête violent, nausées, vomissement, propos incohérents, perte de connaissance etc…)
A éviter : alcool, boissons à fortes teneurs en caféine (café, coca) et certains sodas sucrés car ils sont diurétiques.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :