Huit nouveau-nés ont péri par le feu dans une maternité à El-Oued

108

C’est une tragédie qui a secoué tous les Algériens par sa cruauté, un incendie a ôté la vie à huit nouveau-nés dans une maternité à El-Oued, sise à la cité du 17 octobre. Le feu a pris dans la nuit de lundi à mardi, vers 4 heures du matin, brûlant trois nourrissons tandis que cinq autres sont morts asphyxiés par la fumée. Selon un communiqué établi par le procureur de la République  près la cour d’El-Oued, ces bébés, nés avant terme, étaient maintenus en salle de réanimation. Le procureur qui s’est rendu sur les lieux avec la police judiciaire, le médecin légiste et la police scientifique a ouvert une enquête et a ordonné qu’une autopsie soit pratiquée sur les corps des petites victimes afin de confirmer la ou les cause(s) du décès des huit nourrissons. Il a indiqué que selon les premières informations un court-circuit électrique est à l’origine de l’incendie.

N. R.   

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More