La gestion et l’organisation des urgences au cœur d’une journée d’étude

« Améliorer la prise en charge des patients » est le thème choisi par l’école nationale du management et de l’administration de la santé pour la journée d’étude réservée aux directeurs d’établissements de santé (centres hospitalo-universitaires – établissements publics hospitaliers – établissements publics de santé de proximité), des directeurs d’activités éducatives et médicales, ainsi que des directeurs de conseils scientifiques.

“Cette journée d’étude vise à acquérir les connaissances nécessaires pour améliorer le fonctionnement et l’organisation du service des urgences”, précise un communiqué du ministère de la santé.

Le programme de cette journée qui comprenait cinq séances, portait sur la définition de l’urgence, les missions du service des urgences, la réhabilitation, la réorganisation du service , la réforme et le renouveau.

Au cours de cette rencontre, les participants ont pris connaissance des consignes de flux de travail, notamment l’accueil, le réseau de triage , le rôle de l’urgence vitale, les caractéristiques de l’unité d’hospitalisation de courte durée, le rôle du gestionnaire de lit, l’importance de l’unité de soins intensifs, la stabilité et les diverses composantes des ressources humaines, de la pharmacie et de l’oxygène.

La formation a également abordé les aspects organisationnels : mode de construction et répartition des espaces, circulation externe, division et circulation interne, préconisations ou prescriptions techniques, blocs opératoires d’urgence, dépendances médico-techniques (laboratoires et explorations), salles de gypse et points chirurgicaux, déclaration des décès et la salle des maladies graves, le rôle important pour le secrétariat et la salle du personnel.

Outre les soins préhospitaliers, la réglementation médicale et le rôle des préposés au service d’assistance médicale d’urgence (SAMU), la mise en place des structures mobiles d’urgence et de réanimation, la classification des ambulances, ainsi que le rôle des ambulanciers, étaient au cœur de cette journée.

Enfin, la cinquième séance a porté sur une lecture des recommandations et consignes.

Meriem Azoune

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More