La grippe tue trois femmes à Sétif

Alors que les Algériens commençaient à s’inquiéter quant à l’épidémie du Coronavirus qui sévit en Chine et souhaitaient que le virus ne migre pas vers notre pays, c’est apparemment la grippe saisonnière qui a tué trois personnes. Les victimes, des femmes âgées respectivement de 50, 60 et 70 ans résidant toutes les trois à Sétif, avaient des problèmes respiratoires et ont été acheminées hier soir vers le service des urgences à l’hôpital de Sétif.

L’une d’entre elles était déjà décédée à son arrivée aux Urgences selon les médecins qui n’ont pas pu sauver les deux autres femmes. Toutefois, l’Institut Pasteur aura à déterminer le type de virus à l’origine du décès des trois victimes. Il reste que le vaccin anti-grippal est boudé par les citoyens qui ne cachent pas leur scepticisme.

Nadia R.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :