La protection civile sensibilise au Covid-19 : « Restez chez-vous et respectez les consignes sanitaires ! »

103

Dans le cadre des campagnes de sensibilisation au Coronavirus nouveau ou Covid-19, le commandant Rabah Benmahieddine, chargé de la communication au niveau de la direction de la protection civile a lancé un appel, à travers Esseha, à toutes les forces vives du pays, ainsi qu’à la société algérienne pour se soutenir et travailler main dans la main pour venir à bout de ce virus qui menace la santé de l’humanité et ce, dans le strict respect des règles sanitaires. « La protection civile, les services de la santé, en coordination avec d’autres secteurs sommes à pied d’œuvre et travaillons sans répit pour sensibiliser la population au réel danger de ce virus mais surtout pour amener la population à rester chez-elle pour éviter la propagation de ce mal. Il faudrait que le citoyen fasse preuve de bon sens et de sens des responsabilités, il y va de sa santé et de celle de toute la population car le coronavirus se propage à une vitesse affolante. L’Algérie compte déjà 12 décès et d’autres encore sont sur des lits d’hôpital, inutile que le bilan s’alourdisse ».
Evoquant les personnes âgées qui sont les plus vulnérables, le commandant Rabah Benmahieddine fera savoir que la protection civile a lancé, aujourd’hui, samedi, une campagne de désinfection au niveau de tous les centres d’accueil des personnes âgées (Dar El Adjaza) car ces pensionnaires sont plus fragiles mais il ne faut pas sous-estimer le danger de ce virus qui peut toucher aussi bien les vieux que les autres franges de la société, notamment les personnes souffrant de maladies chroniques ou d’autres pathologies lourdes. Donc autant les enfants doivent faire preuve de responsabilité à l’égard de leurs parents, surtout s’ils sont d’un âge avancé, la réciproque est aussi vraie, les parents doivent faire attention à leurs enfants et ne pas les laisser sortir, sous prétexte qu’ils sont en vacance. L’heure est grave et chacun doit en prendre conscience. Pour l’amour de Dieu, restez chez vous. Je reste confiant et je sais que l’Algérien saura faire preuve de bon sens et respecter les consignes pour son bien et le bien de tous et inchallah nous parviendrons à venir à bout de cette pandémie ».
Pour sa part, le Colonel Farouk Achour, directeur de la communication à la protection civile, fera savoir que : « Concernant le Coronavirus, nous avons, au niveau de la protection civile commencé à nous intéresser au sujet dès son apparition à Wuhan et nous avons suivi l’évolution car, par expérience, nous savons que dans ce genre de situation, il n’y a pas de frontières. Le 28 janvier dernier, nous avons mis en ligne une affiche expliquant ce qu’est le Coronavirus ? Quels sont ses symptômes ? Et quels sont les gestes de prévention ? Et quand il y a eu, au mois de février dernier, la propagation hors de la Chine avec un premier décès aux Philippines, nous avons commencé à mettre en place des dispositions en interne. Nous avons procédé à des regroupements, sous le commandement de nos officiers biologistes au niveau des wilayas, c’est le risque biologique. Quand le virus a vraiment commencé à se propager, nous avons actualisé les protocoles d’intervention dans le cadre du risque biologique qui est extrêmement précis et qui consiste en deux phases, d’abord la protection des personnels intervenants et comment prendre en charge les personnes suspectées d’être contaminées. Nous avons également lancé des campagnes de sensibilisation. D’ailleurs, lors de la célébration de la journée mondiale de la protection civile, le Directeur général a donné des instructions pour que toutes les unités à travers le pays fassent une opération de simulation pour anticiper la prise en charge des personnes contaminées au Covid-19. Nous avons également commencé à acquérir du matériel médical de protection supplémentaire en vue de nous préparer à ce virus et, avec l’apparition des premiers cas en Algérie, nous étions prêts à faire face à la situation. Nous avons commencé à intervenir avec l’aide de nos médecins et de nos officiers biologistes qui étaient déjà en situation d’alerte. Des cellules de suivi ont été installées au niveau de toutes les directions pour suivre l’évolution de la situation, de même que nous avons pris des mesures préventives pour que nos éléments restent en bonne santé pour ne pas contaminer leur entourage ou les personnes qu’ils prennent en charge.
Ce qu’il faut savoir, c’est ce virus peut être contré par le confinement que certains, malheureusement, ne respectent pas. Pour simplifier les choses, dites-vous que vous êtes chez-vous et à l’extérieur, il y a un gros incendie. Si vous ouvrez la porte, vous vous mettez en danger mais si vous restez chez-vous, vous êtes sain et sauf. A vous le choix. Il faut que les gens comprennent que ceux qui se mettent en danger, transmettent, en cas de contamination ce virus aux autres. Il faut être responsable et respecter les consignes sanitaires pour éviter la propagation de ce virus. Les chiffres indiquent que les pays qui ont eu recours au confinement ont immédiatement vu le nombre de cas contaminés réduit de 37 %. Donc chacun doit être conscient du rôle qu’il a à jouer et tout se passera bien inchallah ».
Kamir B.

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More