Le prototype est mis au point en Chine : Un vaccin sous forme de patch pourrait être l’alternative

Allons-nous vers une révolution dans la vaccination ? Les scientifiques de l’Académie des sciences de Pékin proposent un vaccin anti-Covid sous forme de patch qui n’a pas besoin d’être stocké au froid.

Ils proposent un patch, constitué de 100 micro-aiguilles biodégradables, qui s’applique sur la peau sans douleur. Chaque pic, plus fin que le dard d’une abeille, contient une molécule d’ADN qui code pour la protéine S ou la protéine de nucléocapside du SARS-CoV-2, ainsi qu’un adjuvant. Les cellules immunitaires, nombreuses dans la peau, intègrent l’ADN et expriment alors un morceau du SARS-CoV-2 qui active les autres effecteurs de l’immunité.

Les médias qui rapportent l’information avancent que des souris vaccinées avec ce procédé ont présenté une réponse immunitaire robuste, aussi bien cellulaire qu’humorale, et aucun effet secondaire.

Mais attention ! Ces essais préliminaires ne permettent pas de conclure sur l’efficacité et la sûreté de ce vaccin en patch chez l’être humain. Seuls des essais cliniques rigoureux pourront répondre à ces questions, assurent les spécialistes. Le prototype des scientifiques chinois n’en est pas encore à ce stade. Le patch peut être stocké jusqu’à 30 jours à température ambiante sans perdre ses capacités immunogéniques.

Mais avouons-le, si l’efficacité contre la Covid-19 de ce patch se confirme , il pourra constituer une alternative intéressante.

Synthèse Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More