Les parents plus sensibilisés sur l’importance de la vaccination de leurs enfants

« Cette année, les parents sont plus sensibilisés sur l’importance de la vaccination. Ils ont compris qu’il fallait se remettre à faire vacciner leurs enfants par exemple contre la rougeole, à la suite des cas de décès enregistrés en 2018 », a déclaré le Pr Bensenouci en marge du 40e Congrès national de pédiatrie.

Le spécialiste a précisé que les jeunes couples étaient jusque-là « réticents » à faire vacciner leur progéniture en raison du fait qu’ils n’ont pas connu les conséquences de cette pathologie dévastatrice par le passé. Ce qui les a amenés, a-t-il poursuivi, à adopter une attitude d’optimisme béat » alors que cette maladie « peut être très grave ».

Et d’argumenter en se référant aux données de l’OMS selon lesquelles 5 000 décès ont été enregistrés pour la seule année 2018 en République démocratique du Congo, rappelant que l’Algérie en a comptabilisé 16 cas durant la même année.

 

Nouhad Ourebzani

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :