Pr Rachid Malek conseille les diabétiques à surveiller leur glycémie

À l’occasion de la journée mondiale du diabète, Pr Rachid Malek, chef de service de médecine interne au CHU de Sétif, s’adresse à tous les acteurs de la société, par le biais d’esseha.dz, afin de les inviter à mettre la main dans la main pour circonscrire le diabète, le rendre moins opérant et réduire ses effets. Pour le professeur, le diabète est une affaire de tous et l’OMS a placé, cette année, la lutte contre le diabète sous le signe : l’accès aux soins à tout prix.
Pr Malek encourage les diabétiques vaccinés à faire la troisième dose après 6 mois de la deuxième prise, et exhorte les non vaccinés à le faire le plutôt possible. Étant responsable d’une unité covid au CHU de Sétif, l’invité d’esseha.dz souligne que les risques de contamination sont égaux chez les diabétiques et les personnes saines. Seulement le danger qu’encoure un cas Covid diabétique non vacciné est nettement supérieur à un cas Covid non diabétique non vacciné. Le vaccin ne protège pas complètement la personne mais atténue sensiblement les effets du coronavirus.
Pr Rachid Malek conseille les diabétiques à surveiller leur glycémie, surtout que les appareils auto-testeurs sont disponibles, suivre leur traitement, manger de façon ordonnée et variée, faire de l’exercice physique, marcher quotidiennement, et veiller sur son poids surtout que 14 % des hommes et 30% des femmes montrent des signes d’obésité.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More