Priorité aux urgences médico-chirurgicales, les services de proximité et l’obstétrique

Depuis l’amélioration de la situation sanitaire et le recul sensible des contaminations au Covid-19, le ministre de la Santé, Pr Abderrahmane Benbouzid, semble régler la boussole en direction de l’amélioration de la qualité des soins à travers une orientation prioritaire des efforts vers la mise à niveau des services des urgences médico-chirurgicales, première ligne de front du secteur de la santé publique.

Aujourd’hui encore, le ministre de la santé, a renouvelé sa rencontre , via la technologie de la vidéo-conférence , avec les directeurs de la santé des différentes wilayas , en présence du secrétaire général du ministère.

Lors de cette réunion hebdomadaire, le ministre a rappelé la nécessité d’accélérer le rythme d’achèvement et de livraison des projets liés à la création de services des urgences Medico-chirurgicales, toutes spécialités, à l’instar du centre d’Oued Tlilat à Oran, ainsi que le centre en cours de réalisation dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

Le professeur Benbouzid a insisté sur la nécessité de donner la priorité aux services des urgences au sein des programmes de réhabilitation, compte tenu de l’importance de ces services et du fait qu’ils sont à l’avant-plan du secteur.

Le ministre a également évoqué les structures et équipements de santé de proximité, et leur importance pour le citoyen. À propos de ce chapitre, il a appelé les directeurs de la santé des différentes wilayas à adopter des programmes de réhabilitation des polycliniques en les dotant de tous les équipements et fournitures médicales nécessaires.

Il a, en outre, appelé à apporter le changement nécessaire au niveau de ces établissements de proximité, comme augmenter le nombre de lits dédiés à l’obstétrique par la récupération des lits inoccupés et inutilisés, tout en donnant la priorité à ces services , notamment au niveau des communes qui ne disposent pas de maternités.

En plus de ces priorités, le ministre a instruit les DSP à assurer au plus vite un retour à l’activité normale de tous les services hospitaliers, surtout que la situation pandémique est en nette amélioration.

Nora S.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More