Se débarrasser des idées dérangeantes ? : Des scientifiques découvrent comment le cerveau procède

Des scientifiques semblent arriver à une découverte qui pourrait enclencher une dynamique de recherche du moyen de se débarrasser biologiquement de l’anxiété. Ils expliquent dans la revue The Journal of Neuroscience que  le cerveau est équipé d’un système d’alerte qui permettrait de se défaire de certaines idées désagréables.

« Quand des souvenirs indésirables (font intrusion dans notre cerveau), un processus de contrôle engage le cortex préfrontal dorsolatéral pour inhiber l’activité de l’hippocampe et l’arrêter », soulignent les chercheurs.

C’est après avoir étudié 24 personnes via des électroencéphalogrammes et un système d’imagerie cérébrale que ces scientifiques sont arrivés à cette observation de taille. Ils se sont aperçus qu’un mécanisme automatique se mettait en place lorsqu’ils étaient soumis à une idée dérangeante dans la partie du cerveau qui gère le processus cognitif, de manière à chasser la pensée.

Cette nouvelle découverte pourrait être une piste thérapeutique pour traiter certaines pathologies liées à l’anxiété, comme les troubles obsessionnels compulsifs ou le stress post traumatique, associés aux souvenirs ou pensées intrusives, avancent des spécialistes. Dans un article de New Scientist traduit par Courrier International, un chercheur estime même qu’il serait possible d’entraîner son cerveau à « exercer un contrôle plus strict sur des souvenirs indésirables.

Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More