Vaccination anti HPV, moyen incontournable dans l’élimination du cancer du col de l’utérus

La prévention contre le cancer du col de l’utérus passe obligatoirement par le vaccin contre les infections liée aux papillomavirus humains (HPV).

Cette question a été au cœur de la 2ème édition des rencontres sur la vaccination qui s’est déroulée sous le thème «la vaccination anti HPV, moyen incontournable dans l’élimination du cancer du col de l’utérus ».

La vaccination des jeunes filles dès l’âge de 13 ans contre les infections HPV ainsi qu’une prise en charge adéquate constituent un moyen de venir à bout de cette pathologie et de l’éliminer d’ici à 2050. C’est ce qu’a indiqué en substance àEsseha Pr Hassen Mahfouf, chef de service oncologie à l’EPH de Rouiba, en marge de la rencontre.

Les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’intérêt porté à la sensibilisation et à la prévention contre le cancer du col de l’utérus ont été mises en avant par Dr Alima Essoh, directrice de l’agence de médecine préventive pour la région Afrique.

La vaccination des filles entre 9 et 15 ans contre le HPV fait partie de ces recommandations, mais aussi un engagement des pouvoirs publics pour le dépistage permanent des femmes. Ces mesures permettront d’entamer d’ici une dizaine d’années l’étape qui mènera vers l’élimination du cancer du col de l’utérus, a-t-elle souligné.
Rachida Merkouche

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More