EHS Daksi ( Constantine) : 125 dialyses / trois fois par semaine

L’établissement hospitalier spécialisé en Uri-néphrologie à la cité Daksi, dans la commune de Constantine, ne chôme pas. Au centre d’hémodialyse, 125 patients sont filtrés, trois fois par semaine, selon le professeur Souheila Zemmouchi, médecin-chef du service de néphrologie, dialyse et suivi des greffés au niveau de l’établissement, qui s’exprimait sur les ondes de Radio Constantine.

L’EHS Daksi surveille l’évolution de l’état de santé de 145 patients ayant subi une greffe de rein à l’intérieur et à l’extérieur du pays, précise la même responsable.

Pr Zemmouchi souligne que la facture d’hémodialyse ou de la transplantation de rein est onéreuse. Partant de ce constat, elle plaide pour un devoir de prévention.

Meriem Azoune

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More