Le ministre de l’industrie pharmaceutique assure : 2022 sera l’année de la production des anticancéreux par excellence

Le ministre de l’industrie pharmaceutique, Dr Lotfi Benbahmed, a révélé lors d’un passage sur les ondes de la radio nationale, qu’un nouveau cahier des charges pour les distributeurs de médicaments sera promulgué sous peu et que le renouvellement des agréments sera finalisé d’ici la fin du mois de février, au plus tard.

Le ministre a assuré que l’an 2022 sera celui de la production d’anticancereux par excellence.

Dr Benbahmed a souligné que la production pharmaceutique Algérienne a connu un rebond d’1 milliard d’euros et que la facture des importations a connu une réduction de 800 millions de dollars, sans que cela n’affecte l’ intérêt du malade.

Le ministre de l’industrie pharmaceutique a aussi assuré que les traitements anti covid sont disponibles en quantité. Les inspections sur terrain de son département et les instructions données aux producteurs et distributeurs de mettre sur le marché les médicaments sous 48 heures ont fini par limiter voir mettre fin à la spéculation sur le médicament.

Une plate-forme numérique a même été mise en ligne, à la disposition des pharmaciens et des citoyens pour rapporter directement tout cas de vente concomitante de médicaments.

Meriem Azoune

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More