Le poireau : Une bonne source d’antioxydants et de vitamines

Appartenant à la même famille que l’oignon et l’ail, le poireau est l’un des légumes-phares de l’hiver.

Cuisiné en soupes, quiches ou salades, le poireau apporte une saveur particulière à nos plats mais pas que car ce légume avec toutes les vitamines et antioxydants qu’il renferme fait surtout beaucoup de bien à notre organisme.

Donc si vous aviez pour habitude de le bouder, cet article va peut-être, vous faire changer d’avis.

Riche en fibres (2,3g pour 100 g), le poireau est un atout non négligeable pour la régulation du transit. Il faut savoir que les fibres du poireau se trouvent surtout dans la partie verte du légume, cependant, si vous avez un intestin sensible, privilégiez la partie blanche, elle en contient aussi.

Ce légume a un pouvoir hydratant, grâce à sa haute teneur en eau, c’est également un très bon diurétique vu qu’il est riche en potassium et pauvre en sodium. Il est, d’ailleurs, recommandé d’en consommer en cas de cystites ou d’autres troubles urinaires.

Egalement source d’antioxydants et de composés sulfurés, il permettrait, selon plusieurs études, de prévenir certains types de cancers et de lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Côté vitamines, le poireau est riche en vitamine C, ce qui en fait un bon stimulateur du système immunitaire et du système nerveux. Pourvu aussi de vitamine B6, celle-ci joue un rôle sur l’énergie et la réduction de la fatigue ou encore agit sur la synthèse des protéines et la formation des globules.

Egalement présente en bonne quantité dans le poireau, la vitamine B9 est recommandée pour les femmes enceintes pour le développement du fœtus, pour les enfants en pleine croissance ou pour les personnes en convalescence.

Hassina Amrouni

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More