Le ministère de la santé examine l’état d’avancement de la mise en place du système contractuel

Dans le cadre de la poursuite des efforts du ministère de la santé visant à mettre à niveau le système national de santé pour assurer des soins de qualité, à travers la rationalisation de la gestion que renferme le système contractuel, le ministre de la santé, le professeur Abderrahmane Benbouzid, a présidé, hier jeudi 05 mai 2022, au siège du ministère, une réunion en présence d’un expert algérien venu d’Europe et des membres du comité en charge du dossier contractuel.

Selon un communiqué du ministère de la santé, cette réunion a eu pour objectif l’évaluation de l’état d’avancement des réalisations de l’équipe de travail qui a été nommée pour veiller sur la mise en place de ce système contractuel.

Dans le même contexte, le ministre a indiqué que ce système contractuel, qui a été mis en place dans les années 90, a rencontré certaines difficultés de mise en œuvre. Pour le professeur Abderrahmane Benbouzid, ce système contactuel a toute son importance du fait qu’il est le principal pilier de la réforme du système national de santé et qu’il permettra inévitablement de définir les rôles et les pouvoirs des différents acteurs et parties prenantes du secteur de la santé et d’améliorer l’organisation et la gestion des établissements de santé

Le ministre a également souligné l’importance de la numérisation dans la mise en place du système contractuel, qui en est le principal moteur, indiquant la possibilité d’initier sa mise en œuvre dans un premier temps à travers des projets modèles dans un certain nombre d’hôpitaux, qui peuvent être évalués et diffusés dans d’autres établissements hospitaliers.

Ali Djaber

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More