Le ministre de la santé délivre un message d’encouragement aux biologistes cliniques

Le ministre de la santé, le professeur Abderrahmane Benbouzid, a supervisé, hier dimanche, la cérémonie d’inauguration des travaux du 8ème Congrès International de Biologie Médicale et Médecine de Laboratoire organisé par La Société Algérienne de Biologie Clinique en Hybride (SABC) le 13 et 14 Mars 2022 à l’hôtel El Aurassi à Alger. Une occasion pour assurer les biologistes du soutien total du ministère de la santé aux efforts qu’ils fournissent.

Dans son allocution à cette occasion, le ministre a indiqué que le dynamisme associatif et scientifique qui s’opère dans le domaine de la biologie clinique en Algérie s’inscrit dans le contexte dominant que le monde en général et le secteur de la santé en particulier ont connu au cours des deux dernières années en raison à l’épidémie de Covid-19.

« Cette dynamique a fait que la biologie clinique est un saut quantique indéniable pour relever les défis auxquels sont confrontés les professionnels de la santé dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes afin de contenir cette maladie », indique le ministre .

Selon Pr Benbouzid, l’accompagnement des professionnels de santé dans leur recherche diagnostique, ainsi que leur dotation en moyens de manière continue, que ce soit en matière de constitution rapide d’équipes de santé ou de mise à disposition de moyens logistiques de recherche, « permettrait de renforcer leur professionnalisme, qui a prouvé son efficacité ».

Le ministre a souligné la nécessité d’assurer le confort et la santé des citoyens en maintenant la vigilance et en se tenant au courant des dernières évolutions concernant les moyens à développer en matière de recherche dans les différents domaines de la biologie. Cette exigence, s’impose d’autant plus que le domaine de la biologie clinique a toujours été à l’avant-garde des formidables gains scientifiques et des progrès de la médecine, en particulier au cours des dernières années.

Le ministre a indiqué que « les défis auxquels nous devons faire face dans les années à venir dans les différents domaines de ces disciplines vont s’accroître de manière significative, qu’il s’agisse de la virologie, de la bactériologie, de la biologie moléculaire, de la parasitologie, de l’immunologie, de la biochimie, biologie ou la recherche sur les maladies héréditaires, ou autres

Il a également souligné qu’« il est aussi particulièrement important d’accréditer ces laboratoires, qui représentent un gage de qualité des services rendus en biologie médicale » tout en « faisant face à de nombreux défis si nous voulons rester dans le train du progrès dans le domaine de la médecine et de la biologie ».

Au cours de son allocution, le ministre a précisé que le huitième congrès international de la société algérienne de biologie clinique se tient à un moment crucial pour évaluer et tirer les leçons de la pandémie de Covid-19, qui a tué plus de six millions de personnes dans le monde, et qui vient « renforcer notre préparation à faire face aux catastrophes sanitaires qui pourraient survenir dans l’avenir, notamment ceux de nature épidémiologique » .

Pr Abderrahmane Benbouzid a exprimé « tout le soutien du Ministère de la Santé, avec l’engagement de toutes ses directions à accompagner et à apporter toute l’assistance nécessaire aux biologistes dans leur quête d’évolution et de progrès dans l’exercice de leurs fonctions » tout en soulignant les encouragements « à de telles rencontres, qui sont de précieuses occasions de comparer les expériences de professionnels , issus de diverses spécialités. » .

Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More