L’enveloppe financière allouée au secteur de la santé passe de 540 à 660 milliards de dinars

Les dépenses consacrées à l’acquisition des médicaments, matériels pharmaceutiques et autres matériels destinés à la médecine humanitaire et fournitures médicales sont estimées à 100 milliards de DA, selon les déclarations du ministre de la santé, Pr Abdelhak Saihi, devant les membres de lacommission des finances et du budget de l’APN.

Le ministre a également a également souligné que l’obtention de crédits financiers supplémentaires au cours de cette année permettra d’éviter l’accumulation de dettes liées aux médicaments et un montant de 75 milliards de dinars a été alloué à cet effet. S’agissant du dossier du règlement des dettes des établissements de santé vers l’Institut Pasteur pour l’intitulé de l’Exercice 2023, 6 milliards sont mobilisés pour en finir.

S’agissant du budget de fonctionnement, le représentant du gouvernement a révélé que le ministère bénéficiait d’une enveloppe financière de plus de 61 milliards de dinars, en hausse de 14% par rapport à l’année précédente, allouée au parrainage de nouveaux projets et autres réévaluations en vigueur, lit-on dans le compte rendu par l’APN sur cette réunion.

Les dotations financières allouées au secteur de la santé sont estimées à plus de 76 milliards DA, faisant passer le total des dotations de 540 milliards DA à 616 milliards DA pour l’année 2023.

Ali Djaber 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More