L’huile d’olive : L’or de la Méditerranée

Arbre millénaire et arbre méditerranéen par excellence, l’olivier est aussi prisé pour ses feuilles que pour ses fruits, consommés tels quels ou dont on extrait l’huile d’olive, ce breuvage baptisé à juste titre « or vert » ou « or de la Méditerranée ».

Symbole de vie, de longévité et de pérennité, l’olivier résiste à tout et renaît au fil des saisons pour offrir ses richesses en abondance.

Très prisée et très appréciée pour son goût très délicat, l’huile d’olive algérienne a reçu en mai 2020 la médaille d’or lors du 18e Concours international des huiles du monde organisé par l’Agence de valorisation des produits agricoles (AVPA) à Paris.
Outre son utilisation très conseillée en cuisine, l’huile d’olive est aussi une mine de bienfaits pour l’organisme.

Différentes recherches ont, en effet, démontré que l’huile d’olive contribue à la prévention des maladies cardiaques, des AVC, ainsi que plusieurs cancers. Des études démontrent aussi qu’elle diminue le taux de mauvais cholestérol dans le sang ainsi que les risques d’ostéoporose et de diabète.

Selon les chercheurs de l’Institut de recherche pharmacologique Mario Negri de Milan (Italie), la consommation régulière d’huile d’olive réduirait de 38 % les risques de cancer du sein et protégerait contre le cancer colorectal et les cancers de l’appareil respiratoire et du système digestif supérieur.

Pour l’Institut catalan d’oncologie de Barcelone, qui a suivi 40 622 personnes pendant plus de treize ans et dont les résultats de l’étude ont été publiés en 2012, les personnes qui consommaient 2 cuillères à soupe (30ml) d’huile d’olive par jour présentaient 44% moins de risque de mourir d’une maladie cardiaque.

Une autre étude menée en 2011 par l’Université de Californie à Davis a, quant à elle, mis l’accent sur les effets positifs de l’huile d’olive sur notre santé mentale. Réalisant des tests d’imagerie par résonance magnétique sur 770 personnes de plus de 65 ans, les chercheurs se sont aperçus que chez ceux qui suivaient un régime méditerranéen riche en huile d’olive, le risque de lésions provenant d’AVC silencieux (asymptomatiques) baissait de 36%, réduisant ainsi le risque de démence.

Enfin, une étude réalisée sur 127 hommes à l’hôpital Doctor Josep Trueta en Espagne a révélé qu’une alimentation saine incluant de l’huile d’olive préserverait la masse osseuse et protégerait des fractures.

Fruit très prisé et consommé à l’échelle mondiale, l’olive est malgré sa petite taille riche en acides gras mono-insaturés, en calories, elle est source de vitamine E et d’antioxydants.

Hassina A.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More