Paralysie du plexus brachial obstétrical : Une mission pour la pose de greffons et pour la formation de jeunes chirurgiens

Fidèles à leur engagement médical maintes fois renouvelé en direction des enfants Algériens,  des chirurgiens venus de plusieurs pays, ont accompli avec brio leur mission pour la chirurgie du plexus brachial obstétrical. Les opérations ont eu lieu, mardi et mercredi,  au service de chirurgie orthopédique de l’EHS de Ben Aknoun, à Alger.

Des enfants souffrant de paralysie du plexus brachial ont pu bénéficier d’une intervention pour la pose d’un greffon, tel que rapporté par Pr Abdeslam Benamirouche, chirurgien orthopédiste à l’EHS de Ben Aknoun.

Cette mission est la suite d’une série réalisée depuis de nombreuses années par une équipe de chirurgiens orthopédistes composée de professeurs émérites algériens et étrangers, sous la supervision de Pr Alain Gilbert, spécialiste en chirurgie du membre supérieur, chirurgie de l’enfant, microchirurgie et plexus brachial.

Les  interventions qui se sont déroulées lors de cette mission ont été rendues possibles grâce à un don américain de greffons, comme l’a indiqué Pr Mustapha Yakoubi, chef de service de chirurgie orthopédique à l’EHS de Ben Aknoun.

Une occasion pour les jeunes chirurgiens de profiter de l’expérience et de l’expertise de l’équipe d’éminents chirurgiens venus de différents pays, a souligné Pr Yakoubi, en plus de la prise en charge de ces jeunes enfants. «L’autre objectif c’est de former les jeunes chirurgiens (…) qui peuvent voir les intervenants à l’œuvre » a-t-il déclaré.

D’autant plus que cette chirurgie est très délicate, « rarement effectuée même à l’étranger » a affirmé Pr Benamirouche qui a expliqué le processus de cette intervention chirurgicale.

« Nous avons opéré une centaine d’enfants depuis maintenant une dizaine d’années (…). Nous venons à peu près deux à trois fois par an, je viens en général avec des collègues étrangers avec lesquels nous faisons ces interventions et, en même temps, nous faisons de l’enseignement » a mentionné Pr Alain Gilbert qui a émis le souhait que cela puisse continuer pendant longtemps.

Rachida M.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More