Décès du Pr Zahia Mentouri-Chentouf : Une sommité de la médecine tire sa révérence

2 671

 

La médecine algérienne est, encore une fois, endeuillée par la perte de l’une de ses sommités, en la personne du Pr Zahia Mentouri-Chentouf, décédée en ce 12 juillet 2022.

Femme de terrain et scientifique engagée, la défunte a occupé plusieurs postes de responsabilité dont celui d’ancienne ministre de la Santé et de la Population, ancienne Rectrice de l’Université d’Annaba et ancienne Directrice Générale de l’ATRSS ex ANDRS.

Le Pr Zahia Mentouri-Chentouf a, également, au cours de son long et riche parcours, formé des générations de médecins et marqué de son empreinte la médecine algérienne. Elle a été, notamment, le précurseur en Algérie de la recherche scientifique en général et l’un des fers de lance de l’Agence Thématique de Recherche en Sciences de la Santé – ATRSS, ex ANDRS

Elle a aussi été la pionnière dans la mise en place du DEMS d’anesthésie réanimation pédiatrique, formant dans ce sillage tous les anesthésistes pédiatriques de l’Ouest du pays.

Sitôt la nouvelle de sa disparition annoncée via les réseaux sociaux, les messages de condoléances et les hommages à cette grande dame se sont multipliés, tous vantant son grand sens du devoir et des responsabilités, son esprit scientifique éclairé mais surtout sa grande modestie.

Hassina Amrouni

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More