DG des laboratoires Janssen à essha.dz : « faire bénéficier les étudiants de pharmacie de notre expertise et les préparer à intégrer les entreprises »

Les laboratoires Janssen ont signé , ce mercredi 4 mai, une convention de partenariat avec la faculté de pharmacie d’Alger, dans le cadre de la formation pratique des étudiants et le renforcement de la recherche entre l’université et le partenaire socio-économique.

En marge de la cérémonie de signature, Madame Doria Oughlis, directrice générale de Janssen-Algérie, a expliqué, dans une déclaration à esseha.dz, que l’objectif de cette convention est « de pouvoir accueillir des stagiaires dans l’entreprise, accompagner les masters et les formations spécialisées au niveau de la faculté en envoyant des collaborateurs qu’ils soient en Algérie ou à l’international pour faire bénéficier les étudiants de l’expertise acquise durant leur cursus et leur parcours professionnel » .

La responsable de Janssen-Algérie a aussi exprimé sa satisfaction et son plaisir de pouvoir réaliser son projet cher : Usine-Ecole. « Un projet qui a relation directe avec l’industrie pharmaceutique et le processus de fabrication des produits, et qui prépare les étudiants, les futurs pharmaciens et les aspirants aux différents métiers de la pharmacie à intégrer les postes futurs au sein des entreprises économiques et de Janssen », explique-t-elle.

De son coté, le doyen de la faculté de pharmacie d’Alger, Pr Redha Djidjik, a expliqué à esseha.dz que cette convention rentre dans le cadre de la stratégie globale tracée par son établissement, depuis sa création, et guidée par l’esprit d’ouverture de l’université sur le monde professionnel. « L’objectif de ces conventions avec les principaux laboratoires publics et privés, mais aussi les multinationales, est de permettre à nos étudiants d’avoir accès direct à la formation pratique et de s’imprégner du terrain professionnel », précise le doyen.

Pr Djidjik mentionne que l’autre objectif des conventions que signe la faculté de pharmacie avec les différents laboratoires et entreprises économiques, comme celle réalisée aujourd’hui avec les laboratoires Janssen, est de développer l’axe de la recherche, de le renforcer dans les deux directions pour rehausser le niveau de l’industrie pharmaceutique algérienne et multiplier les échanges d’expertises entre l’université et ces entités économiques.

Ali Djaber

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More