Expérience scientifique : Le jardinage peut diminuer le risque de cancer !

Très intéressante est l’expérience scientifique initiée par les chercheurs de l’université de la Caroline du Sud pour comprendre l’effet du jardinage sur la santé physique et mentale en participant aux activités du jardin communautaire de Denver, aux États-Unis.

Plus de 400 personnes, âgées en moyenne de 40 ans, se sont prêtées à cette expérience scientifique originale. Dans la mise en place de l’échantillon, chaque volontaire a été assigné à un groupe au hasard : les chanceux ont reçu un lopin de terre à cultiver et les autres ont été placés sur liste d’attente et ne jardinaient pas en dehors de l’expérience.

Les scientifiques ont suivi l’évolution de l’alimentation, de l’exercice physique, du stress et de l’anxiété dans les deux groupes de participants pendant un an.

A l’analyse des résultats, les conclusions étaient épatantes ! les participants qui ont eu accès au jardin communautaire ont vu leur santé physique et mentale s’améliorer par rapport à ceux placés sur liste d’attente. Leur tendance nutritionnelle a également changé, en consommant des repas plus riches en fibres, et en faisant plus d’activités physiques liées au jardinage. Le plus motivés ont même dépensé jusqu’à 80 minutes supplémentaires d’efforts par jour. Le stress a significativement diminué.

L’accumulation de ces bienfaits a ramené les scientifiques de l’université de la Caroline du Sud à penser ce genre d’activité peut  diminuer le risque de cancer chez les personnes d’âge moyen.

Synthèse : Nora S.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More