Fabrication de l’insuline : Biocare Biotech filiale de Biocare Group relève le challenge de l’indépendance nationale.

L’une des priorités nationales des hautes autorités du pays est la satisfaction des besoins du marché national en insuline. 2.5 millions de diabétiques Algériens sont insulino-dépendants et l’Algérie s’approvisionne, actuellement de fournisseurs internationaux en importation.


Face à cet état de fait, Biocare Biotech , première unité algérienne privée qui fabrique l’insuline en full process, se donne le devoir de relever le défi et offrir au pays l’indépendance nationale en la matière.

En visite de l’usine Biocare Biotech , le dimanche 20 novembre courant, le ministre de l’industrie pharmaceutique, Ali Aoun, n’a pas tari d’éloges envers cette entreprise algérienne. « J’ai une idée du plan de développement de Biocare group , et je suis certain que vous allez réussir à sortir les premiers stylos à la fin de cette année ou au début de l’année qui arrive », a lancé le ministre, confiant, envers les hauts cadres de Biocare group .

La confiance placée par le ministre de l’industrie pharmaceutique en les engagements et plans de développement de Biocare group ne prend pas source du vide. Puisque le Group Biocare a déjà réussi la fabrication et la commercialisation d’une large gamme de médicament longtemps importés, tel que les médicaments ophtalmiques et injectables à l’instar du Theranox (enoxaparine sodique en seringue pré remplie) grâce à la valeur et le savoir-faire intrinsèques de ses équipes, de la technologie de pointe que le groupe s’emploi à acquérir mais surtout des ambitions nourris pour offrir au pays une insuline 100 % Algérienne et en full process.

Biocare Biotech s’apprête à mettre sur le marché Algérien, et dès la fin de cette année, la Glarus en stylo pré- rempli jetable, qui est l’équivalent de Lantus.

Avec une capacité de production annuelle de plus de 60 millions de stylos jetables, soit 150 % des besoins nationaux, Biocare Biotech permettra la satisfaction du marché Algérien, la réduction de la facture de l’importation.


Il est de conviction commune de dire, aujourd’hui, que cet acquis que s’apprête Biocare Biotech à enregistrer dotera l’Algérie de ce que le ministre qualifie d’« arme utile avec laquelle on fera face à ceux qui prétendent avoir la main exclusive sur la production de l’insuline ». La fabrication de l’insuline en full process par Biocare Biotech est, sans conteste, un pas de géant dans la voie du recouvrement de l’indépendance sanitaire.

Tinhinane B

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :