Un membre du comité scientifique : La 4ème vague est presque sûre dans 4 à 6 semaines

Dr Lyes Akhamok, membre du comité scientifique, est catégorique : L’Algérie est aux portes de la 4ème vague. Les données biologiques indiquent une hausse des cas positifs du covid au cours de ces deux dernières semaines, notamment dans les grandes villes et commencent à atteindre les villes de l’intérieur.

D’après le spécialiste, qui s’exprimait ce matin sur Radio Sétif, la 4ème vague est presque confirmée et rien ne peut l’empêcher de s’installer. Mais on peut diminuer ses effets en respectant les gestes préventifs et en allant se vacciner.

Dr Akhamok affirme que c’est le moment idéal pour aller se faire vacciner car l’immunité totale est acquise après 6 semaines de l’acte de vaccination. Attendre jusqu’à être dans le creux de la vague pour prendre son vaccin est une erreur monumentale, estime-t-il.

Les estimations scientifiques et les expériences passées avantagent le début de la 4ème vague dans 4 à 6 semaines à venir.

L’invité de la radio régionale invite les vaccinés ayant pris leurs doses depuis 6 mois à prendre ‘la 3e dose.

Le point prometteur de passer cette nouvelle vague avec moins de dégâts est le nombre de vaccinés même si il est en deçà des objectifs tracés, estime Dr Akhamok qui appelle les citoyens de ne pas se faire rouler dans la farine des rumeurs sur la vaccination.

Il rassure que la réunion d’évaluation de la lutte contre la pandémie, organisée hier, a conclu à la disponibilité de l’oxygène, des médicaments et tous les moyens logistiques pour faire face à tout imprévu. Les experts sont invités à fournir tous les détails sur les nouvelles données épidémiologiques qui vont surgir pour bâtir à temps une stratégie de riposte.

Meriem Azoune

📌

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More