Altercation aux urgences de l’hôpital de Barika et les paramédicaux menacent de faire grève

L’épineux problème de la sécurité dans les établissements hospitaliers que l’on croyait réglé avec la batterie de textes coercitifs adoptés au plus fort des incivilités qui avaient touché le secteur de la santé au début de la crise sanitaire, est revenu au devant de la scène.

Hier lundi, une grave altération a eu lieu au service des urgences de l’hôpital de Barika, dans la wilaya de Batna, où le personnel médical et paramédical a été pris à partie par des individus, rapportaient le long de la journée d’hier plusieurs pages locales. Une partie du matériel a été endommagé si l’on se référe aux images diffusées sur les reseaux sociaux.

En réaction, la section du syndicat national des paramédicaux a lancé un préavis de grève ouverte si aucune mesure concrète n’est prise sous quatre jours pour régler diffinitivement ce problème de sécurité qui semble récurent dans l’établissement. Le syndicat dit avoir maintes fois alerter les autorités locales et le ministère de la santé a été même informé de la situation d’insécurité qui règne dans leur établissement.

Rappelons que ce problème d’insécurité à l’hôpital de Barika a été soulevé lors de la visite, effectuée le 28 octobre 2021, du ministre de la santé à l’établissement.

Ali Djaber

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More