Enfants atteints de diabète de type 1 : L’intelligence artificielle pour déterminer les besoins en insuline

 

Une équipe de recherche de l’Université de Cambridge a développé, grâce à l’intelligence artificielle, un logiciel permettant de déterminer les besoins en insuline des enfants atteints de diabète de type 1.

L’essai multicentrique randomisé, publié le 20 janvier 2022 dans les colonnes du New England Journal of Medicine, précise que ce système baptisé CamAPS FX et destiné aux enfants, âgés de moins de 7 ans et souffrant d’un diabète de type 1, mesure la glycémie des enfants et calcule la quantité d’insuline à injecter tout au long de la journée, permettant ainsi de normaliser les niveaux de glycémie de façon plus précise.

D’après les chercheurs qui ont mis au point ce logiciel, les dispositifs déjà existants qui « consistent en une pompe à insuline et un capteur de glucose, mesurent continuellement le niveau de glucose pour ainsi adapter la quantité d’insuline injectée ».

Ce procédé n’est, selon eux, pas suffisamment précis chez les petits diabétiques, en raison d’activités et de régimes alimentaires variables qui peuvent entrainer, dans la journée, un risque d’hyper ou d’hypoglycémie, induit par de brusques changements du niveau glycémique. Cela est d’autant plus éprouvant pour les parents qui doivent de ce fait rester toujours alertes pour suivre la glycémie de leur enfant et adapter la quantité d’insuline à lui administrer.

Ce logiciel, « a considérablement amélioré le contrôle glycémique chez les très jeunes enfants atteints de diabète de type 1, sans augmenter le temps passé en hypoglycémie », notent les auteurs de cet essai.

Synthèse Hassina Amrouni

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :