La grenade : Cette oubliée aux nombreux bienfaits

Ce fruit n’a pas vraiment sa place dans nos habitudes alimentaires et sa présence sur les étals des marchés et boutiques de fruits et légumes attire peu l’attention. A tort, puisque la grenade, c’est d’elle qu’il s’agit, est une mine de bienfaits pour l’organisme.

La grenade est riche en vitamine B et C, en calcium, en magnésium, en potassium et en phosphore. Elle est l’alliée des sportifs en ce qu’elle accroît la performance sportive en combattant les crampes et en facilitant la récupération.

Elle est aussi l’amie du cœur, elle aide à maintenir une bonne santé cardiovasculaire en empêchant certaines maladies de ce type. Sa forte teneur en polyphénols (elle est 3 fois plus riches en antioxydants que le thé vert) est un frein à certains cancers et à certaines maladies chroniques. Des chercheurs parlent même de ralentissement de cancers installés comme celui de la prostate.

Son fort pouvoir antioxydant et sa teneur en flavonoïdes diminuent l’absorption de gras pendant la digestion, permettant ainsi de réduire le taux de mauvais cholestérol.

La richesse en fibres de la grenade et son action anti-inflammatoire, antivirale et antibactérienne facilitent la digestion et interviennent contre les diarrhées et les ballonnements.

Il ne faut pas passer sur les bienfaits de la grenade sur la peau, sachant qu’elle est qualifiée d’anti-âge naturel grâce à ses antioxydants.

Consommées telles quelles ou mélangées à du yaourt ou dans une salade, les graines de grenade peuvent aussi être prises en jus. En l’absence de centrifugeuse, on peut presser la grenade comme on le fait pour l’orange, le citron ou la mandarine. Un verre de jus de grenade au quotidien, c’est ce que conseillent des spécialistes en nutrition.
Nadia R.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More