Un cardiologue français tire la sonnette d’alarme : « Attention aux activités très intenses »

Le cardiologue de sport, Laurent Chevalier tire la sonnette d’alarme sur les risques de s’adonner à des activités sportives intenses en temps d’épidémie. Pour lui, « les infections virales ne sont pas compatibles avec l’effort. Quand on a de la fièvre ou des courbatures, on doit absolument arrêter le sport et ne pas en faire pendant les huit jours qui suivent ». « Le risque, c’est la mort subite ; le virus se propage au muscle cardiaque et provoque une arythmie qui peut être très dangereuse », prévient-il. Pour les amateurs et professionnels du sport, Laurent Chevalier préconise de ne « de ne pas faire de séances longues, ne pas dépasser une heure. Et ne surtout pas s’envoyer à fond ». Et il précise que ce qu’il édicte est « une des règles d’or édictées par le Club des Cardiologues du Sport dès 2006 mais elle reste encore largement ignorée ou négligée ».

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :