Vers la création de centres de recherche cliniques en milieu hospitalier

Le Professeur Abderrahmane Benbouzid, ministre de la santé, a présidé, ce samedi 26 mars, l’ouverture officielle de l’important colloque sur l’éthique et la recherche clinique, qui se tient à l’hôtel El Aurassi

Dans un discours d’ouverture, le Ministre de la santé a exprimé son aspiration à implanter des centres de recherche clinique en milieu hospitalier, en partenariat avec des centres de recherche nationaux et internationaux, et qui seraient une interface entre les services cliniques des hôpitaux et des laboratoires de recherche mis en place par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Ceci représentera un facteur déterminant dans l’amélioration de la qualité de la recherche en Algérie, estime le ministre.

Pr Abderrahmane Benbouzid a indiqué que ces centres de recherche clinique seront créés, en tant que structures publiques, entièrement dédiées à l’organisation, à la coordination et à la conduite de la recherche clinique, dans le but d’améliorer les connaissance des maladies, de leur traitement et de leur prévention.

Dans le même contexte, le ministre de la Santé a précisé que ces centres vont regrouper des capacités pluridisciplinaires au même endroit, et qu’ils peuvent s’appuyer sur l’expertise scientifique et technique des laboratoires de recherche médicale et l’expérience des centres hospitaliers.

Le ministre a mis en exergue l’importance de la recherche clinique, en particulier sur le plan éthique, car la recherche clinique est menée avec des patients et pour eux. Comme il a rappelé qu’aucun progrès médical ne peut être réalisé sans la coopération des volontaires pour mener des expérimentations.

Le ministre a aussi rappelé qu’en Algérie, un ensemble de lois existent pour réglementer cette recherche et assurer la protection des personnes . « Tout projet de recherche clinique doit se dérouler de manière spécifique et particulière, plaçant la protection des volontaires au cœur du dispositif», rappelle Pr Benbouzid qui mentionne que la protection des personnes et la recherche de la qualité et de l’originalité sont parmi les caractéristiques les plus importantes de la recherche clinique moderne, et que le ministère de la Santé soutiendra cette recherche dans le cadre éthique général.

Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More