La modernisation de la gestion sanitaire au cœur de la nouvelle politique de santé publique

Le ministre de la santé, Pr Abderrahmane Benbouzid, a assuré que le soucis premier de son département est la modernisation de la gestion sanitaire et l’amélioration des structures de santé. Et les avancées vers cet objectif se traduit par la numérisation, la bonne gouvernance et l’adoption d’un management moderne des structures que le secteur s’attelle à concrétiser.

Le ministre qui s’exprimait, ce mardi 02 novembre, lors de sa présence à la cérémonie de sortie de la nouvelle promotion d’administrateurs principaux a souligné qu’il a donné des instructions aux différents services de veiller à doter les structures de santé de compétences humaines et de la nécessité de leur assurer des formations.

Pr Benbouzid a également plaidé en faveur du recours aux experts compétents en vue de mettre à jour les connaissances et maitriser les mécanismes de concrétisation des contenus de la nouvelle loi de santé.

Notons que le ministre de la santé a présidé n, ce mardi, la cérémonie de sortie d’une promotion constituée de 84 administrateurs principaux ayant suivi un cursus de 2 ans sur la maitrise des techniques et process de gestion d’établissements. Elle porte le nom du moudjahid Mohamed Salah Yahiaoui

Meriem Azoune

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More