Le ministre de la santé assure que toutes wilayas en seront dotées : Deux services modernes des urgences chirurgicales inauguré à Alger

Comme promis lors de la dernière réunion hebdomadaire avec les DSP, le ministre de la santé Pr Abderrahmane Benbouzid a procédé, ce jeudi 17 février, à l’inauguration du tout nouveau service des urgences chirurgicales de l’hôpital Selim Zemirli à Alger. Au vu des équipements dont s’est dotée cette nouvelle infrastructure, cette nouvelle acquisition ajoutera, à coup sûr, une plus-value à la qualité du service public qu’offre le secteur de la santé. Le ministre de la santé s’est ensuite dirigé vers le CHU Mustapha, en compagnie du wali d’Alger et le reste de la délégation , où il a inauguré un service similaire, doté également de moyens modernes.

Le ministre de la santé a précisé dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie, que la réception de ces nouvelles structures rentre dans le cadre de la « concrétisation des efforts visant à développer le système national de santé en s’appuyant sur une nouvelle vision du secteur, basée principalement sur l’amélioration de la performance des établissements hospitaliers ». Pr Bebouzid a rappelé également que ces nouveaux acquis s’inscrivent dans le cadre de « la nouvelle approche élaborée par le Ministère de la Santé conformément aux directives strictes données par le Président de la République, de répondre qualitativement aux besoins de santé des citoyens ».

Pr Benbouzid a profité de la présence de la presse pour indiquer que des services similaires dotés de moyens aussi modernes et répondant aux normes internationales seront incessamment inaugurés dans toutes les wilayas du pays, pour garantir un service de qualité à tous les citoyens. « La modernisation des services des urgences, véritable vitrine de nos hôpitaux publics, est la priorité du secteur, d’où mes directives incessantes de la concrétiser », rappelle-t-il.

Par ailleurs, le ministre de la santé a assuré que son secteur ouvrira les portes de l’emploi aux diplômés des centres paramédicaux et aux médecins spécialisés et ce, en fonction de nouvelles demandes et données, afin de réaliser un saut qualitatif dans le secteur de la santé.

Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More