Les pharmaciens Africains impressionnés par la nouvelle usine de Novo Nordisk en Algérie

 

 

Venus en Algérie participer aux 9ème rencontres de Pharmacie d’Algérie ( RIPA ), plusieurs pharmaciens de divers pays ont rendu , ce dimanche, une visite à la première usine de production de stylos à insuline en Algérie que les laboratoires Novo Nordisk ont réalisé à Boufarik.

La délégation de pharmaciens conduite  par le président du CNOP, Dr Noureddine Mettioui, s’est enquis de visu des moyens humains et matériels que Novo Nordisk a investis pour assurer aux diabétiques un produit de qualité et à un prix très abordable.

Au micro d’esseha.dz, certains n’ont pas caché leur émerveillement devant cette réalisation à valeur ajoutée pour l’ensemble de l’industrie pharmaceutique nationale. Ainsi, Dr Guerfali Meriem, présidente de l’association Tunisienne de la pharmacie hospitalière et chef de service du CHU « La Rabta » à Tunis, se dit « impressionnée par cette merveilleuse usine de Novo Nordisk ». « Dans ma carrière professionnelle, j’ai visité énormément d’industries médicamenteuses. Celle-là répond à tous les critères qu’on peut imaginer, que ce soit de qualité, de management qualité, d’ailleurs perceptible », dit-elle.

« Dans l’enceinte de l’unité Novo Nordisk de Boufarik, on se dirait au Danemark ! »

« Par rapport au panel et à la marque de Novo Nordisk, tellement c’est bien fait en Algérie, que lorsqu’on est dans l’enceinte de l’usine, on ne réalise plus dans quel pays on est ! On se dirait qu’on est dans l’usine Novo Nordisk au Danemark ! », ajoute la pharmacienne Tunisienne qui se dit, en tant que Maghrébine, « très fière que ce pays Maghrébin ait pu installer cette réalisation merveilleuse, et je suis certaine aujourd’hui que cette usine peut exporter ses produits n’importe où dans le monde avec le même potentiel que les industries européennes ». La présidente de l’ATPH salue la volonté de Novo Nordisk qui a pu réaliser un tel ouvrage et avec autant de perfection dont les travaux ont débuté en plein Covid-19.

« L’usine de Novo Nordisk en Algérie est essentielle dans la lutte contre le diabète en Afrique »

De son coté, Dr Prosper Hiag , vice-président de la Fédération Internationale Pharmaceutique, et au regard de la prévalence du diabète en Algérie et en Afrique, a qualifié l’usine de Novo Nordisk  qui produit les stylos à insuline à Boufarik, de « essentielle, importante et déterminante dans la lutte contre le diabète en Algérie et dans toute la région Afrique ». « Cette usine contribuera à la lutte contre ce fléau sur tout le Continent », dit Dr Prosper Hiag , avant de saluer les autorités Algérienne d’avoir permis l’installation d’une telle usine sur le sol Africain.

Dr Nourredine Mettioui a , pour sa part, souligné l’importance de cette usine et la contribution de Novo Nordisk à l’effort national de satisfaction des besoins nationaux en médicaments et, éventuellement, l’exportation vers l’Afrique et ailleurs.

Ali Djaber

 

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More