Une simulation pour tester le dispositif de prévention contre le Coronavirus à Oran

L’aéroport et le port d’Oran ont été équipés de caméras thermiques en mesure de détecter les personnes ayant une température élevée. A cet effet, la direction de la santé de la population (DSP) de la wilaya d’Oran a effectué une simulation à l’aéroport Ahmed Benbella, pour tester le dispositif de prévention contre le Coronavirus, mis en place il y a quelques jours, a-t-on appris auprès de la DSP.

Âgée de 63 ans, une femme revenue des terres saintes de l’Arabie Saoudite, a été signalée par la caméra thermique. L’équipe médicale mobilisée sur place, qui a estimé, après une consultation primaire, qu’il s’agit d’une simple grippe, a proposé de faire une simulation, pour évaluer le temps du transfert, le délai des tests et la prise en charge, a indiqué le chargé de la communication de la DSP Youcef Boukhari.

Ayant donné son aval, la patiente a été transportée au service des maladies infectieuses du CHU d’Oran, pour effectuer des prélèvements, envoyés à l’Institut pasteur d’Oran.

Les analyses ont été négatives et la dame a reçu les soins nécessaires et déposée chez elle, a affirmé M. Boukhari, ajoutant qu’un intervalle de temps d’une heure et demie a été nécessaire pour effectuer toutes ces démarches.

Cette simulation, dont été témoins plusieurs personnes, a fait alimenter des rumeurs sur les réseaux sociaux, sur éventuelle découverte d’un cas de Coronavirus à Oran.

 

Nouhad Ourebzani

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :