En grève : les étudiants de la faculté de médecine de Constantine revendiquent une formation de qualité

La faculté de médecine de l’université de Constantine est en ébullition. Les étudiants sont entrés en grève pour faire entendre leur plateforme de revendications.

les étudiants revendiquent l’ouverture de la salle de simulation tant promise et la mise en pratique des sessions programmées pour la période préclinique.

Les autres revendications soulevées concernent l’amélioration des cours pratiques avec des professeurs formateurs et le respect du nombre et de la qualité exigés par le programme national (Anatomie + Histologie ).

Les étudiants exigent également l’application de tout le programme, tout en dispensant à l’étudiant des cours bien structurés, compréhensibles et englobant toutes les informations pour chaque module.

Le règlement des problèmes récurrents enregistrés au niveau de la bibliothèque et son ouverture jusqu’à 18 h 00, la mise à disposition de la salle Wifi et le libre accès aux services internet, la prise en charge des problèmes techniques constatés dans les salles de conférences et la mise en place d’un canal de communication entre étudiants et l’administration sont les autres points soulevés à l’occasion de cette grève estudiantine.

Notons que la faculté de médecine de Constantine connait depuis le 10 janvier dernier une autre grève ouverte, lancée par les étudiants de chirurgie dentaire. Ces derniers dénoncent le manque d’hygiène, fuite d’eau et de gaz sur les lieux du travail, la non fourniture de matériel qu’ils sont obligés d’acheter, le manque de stages pratiques dans les établissements publics et privés. Ils revendiquent également la promotion statutaire de la catégorie 14 à la catégorie 16 de la fonction publique.

Nouhad Ourebzani

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More