Pr Widad Sobhi, responsable d’unité de recherche au CNBT : À moyen terme, un produit pharmaceutique qui retardera l’apparition du diabète

Le professeur et chercheur widad Sobhi, responsable d’un projet de recherche sur le diabète au Centre national de recherche en biotechnologie de Constantine, est revenue, dans une interview accordée à Radio Constantine, ce mercredi matin, sur la thématique qui l’intéresse, l’organisation de cette recherche et les objectifs qui lui sont assignés

Elle affirme qu’y a 04 ans une équipe de recherche a été formée au centre national de recherche en biotechnologie, pour travailler sur le diabète de type 1.  L’équipe est composée de 08 chercheurs du centre dans plusieurs domaines tels que la culture cellulaire, la biologie moléculaire et autres. Aux côtés des chercheurs de l’Université de Sétif, des personnels du laboratoire, des doctorants et des étudiants en master.

Professeur Sobhi affirme que l’équipe se concentre sur le volet recherche ainsi que sur la formation.

Parmi les points sur lesquels portent les recherches figurent : la connaissance des mécanismes d’émergence de cette maladie, notamment chez l’enfant, Trouver des traitements efficaces, Trouver les raisons de sa large diffusion dans la société, notamment les jeunes et les enfants.

Parmi les objectifs du projet de recherche académique auxquels s’attelle l’équipe de Pr Sobhi , en sus de connaître les raisons de la maladie, figurent la découverte de nouveaux soins innovants utilisant des matières naturelles et le recours à la biotechnologie pour traiter le diabète.

La responsable de l’unité de recherche rassure qu’au sein de cette recherche, un groupe de chercheurs a une forte volonté d’atteindre des résultats efficaces et ils ont un grand potentiel scientifique, avec une démarche assidue qui tend à mettre tous les résultats dans son cadre scientifique.

« Nous avons appliqué les expériences à des souris de laboratoire, et les résultats étaient prometteurs », explique Pr Sobhi. Et d’ajouter qu’il y a une réponse des cellules aux traitements innovants.

Mieux encore, la chercheuse annonce qu’à moyen et long terme, il y aura un produit pharmaceutique capable de retarder l’apparition de la maladie.  Il réduira également les complications du diabète.

L’équipe de recherche travaillera ensuite à valoriser ces résultats par des recherches complémentaires, dit Pr Sobhi qui explique, entre autres, que son équipe cherche , à travers ce projet, à répondre aux besoins des patients et du pays, ainsi qu’à l’humanité.

Synthèse : Nora S

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More