Loi de finances complémentaire 2022 : Le secteur de la santé a sa part !

Le Conseil de la Nation a réservé la matinée de ce lundi, à une séance publique consacrée à la présentation et à l’approbation du texte d’une loi portant approbation de l’ordonnance n° 22-01 portant loi de finances complémentaire pour l’année 2022.

Lors de son intervention, le ministre des finances , Brahim Djamel Kessali, a indiqué que les dépenses d’équipement comprenaient une enveloppe de 3.913,17 milliards de dinars, en augmentation de 366 milliards de dinars, qui couvrira, notamment, le programme complémentaire au profit de certaines wilayas et les fonds au profit du secteur de la santé, après le dégel sur les projets d’infrastructures.

Le ministre a également déclaré que le projet de loi de finances complémentaire comportait des mesures qui permettraient la réalisation de structures de base dans le secteur de la santé.

 

Ali Djaber

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accept Read More